Actualités

plateau publicitaire

L’histoire des cadeaux publicitaires

L’efficacité du cadeau promotionnel ou du goodies dans le marketing et la relation client est, aujourd’hui, incontestable. Pourtant, l’histoire du secteur a évolué grâce à une série d’événements considérés de nos jours comme historiques. Les premiers cadeaux promotionnels dont on se souvienne sont les macarons commémoratifs de l’élection de George Washington en 1789. Le plus emblématique des présidents des États-Unis était persuadé de gagner les élections s’il offrait ces cadeaux publicitaires. George Washington a donc été le précurseur de l’article promotionnel bien avant l’organisation industrielle de ce secteur d’activité.

cadeau publicitaire

Macarons commémoratifs de l’élection de George Washington.

Au début et au milieu du XVIIIe siècle, des calendriers promotionnels ont été créés et des éléments en bois, tels que des règles ou les calendriers destinés aux agriculteurs, ont commencé à être personnalisés. C’est à partir du XIXe siècle que l’on considére que les articles promotionnels destinés à stimuler la notoriété d’une marque sont nés.

Les pionniers de l’article promotionnel

Jasper Freemont Meek, propriétaire d’un journal à Coshocton (Ohio), a été l’un des premiers à contribuer à la croissance de cette industrie. L’histoire est curieuse: le journaliste a vu un garçon déposer ses livres scolaires, ce qui l’a motivé à parler à M. Cantwell, propriétaire d’un magasin de chaussures local. Meek a convaincu Cantwell de distribuer des sacs en toile en jute personnalisés avec un message promotionnel. L’objectif était clair: accroître la notoriété du nom et promouvoir le magasin. De cette façon, Jasper Freemont Meek était persuadé que les ventes augmenteraient. Le texte imprimé était le suivant: ” achetez des chaussures Cantwell “ et chaque enfant qui visitait le magasin prenait un sac gratuit. Le succès fut retentissant et conduisit Jasper Freemont Meek à créer sa propre entreprise de produits promotionnels: Tuscarora Publicidad. Jusqu’en 1889, il était en situation de monopole et vendait ses articles partout en Amérique du Nord sans la moindre concurrence.

Henry Beach, également propriétaire d’un petit journal de cette même ville, a été le premier homme d’affaires à venir concurrencer Jasper Freemont Meek, considéré comme le créateur de cette industrie. Tous deux ont commencé à imprimer sur toutes les surfaces possibles: chapeaux pour chevaux, fouets, sacs de billes, calendriers, tabliers … Henry Beach fut le premier à opter pour l’impression sur des plaques de métal et fut bientôt rejoint par Meek sur ce marché. Tous deux connurent un grand succès en fabriquant des plateaux imprimés qui sont aujourd’hui des objets vintage convoités par les collectionneurs du monde entier.

L’origine du calendrier promotionnel

Calendrier publicitaire

Calendrier publicitaire pour les pneumatiques Kleber – 1952

À la fin du XVIIIe siècle, deux propriétaires de journaux étaient également les promoteurs du calendrier publicitaire : Thomas D. Murphy et Edward Burke Osborne, de Red Oak, dans l’Iowa. Afin d’obtenir un revenu supplémentaire pour entretenir ses presses, Obsborne imprima une aquarelle du nouveau palais de justice, autour de laquelle étaient insérées des publicités et un calendrier. Ce fut un succès retentissant et un concept toujours utilisé de nos jours.

L’idée originale de créer un calendrier publicitaire n’était pas de Murphy ou d’Osborne, mais ils ont été les premiers à ajouter des images attrayantes aux calendriers. Les consommateurs ont été séduits par ces calendriers publicitaires en raison des images et des desseins y figurant. Les consommateurs ont ainsi acheté des photographies et des peintures de différents artistes. Ils ont également amélioré les capacités d’impression afin que les images tricolores des peintures originales puissent être. En 1894, Murphy et Osborne comptaient déjà 94 employés, dont 14 marchands ambulants, et produisaient entre deux et trois millions de calendriers publicitaires par an.

À la fin de cette même année, Murphy et Osborne mettent fin à leur association. Murphy a vendu sa part de l’entreprise à Osborne, qui l’a ensuite développée. Il a déménagé la société à Newark, dans le New Jersey, afin de se rapprocher des centres d’art et d’affaires, a établi une liste de prix et acquit un nouveau procédé d’impression. Osborne a étendu ses activités de calendriers à succès dans le monde entier avec la création d’usines à Toronto, Londres et Sydney, en Australie.

100 ans de cadeaux promotionnels

En 1904, la première association du secteur a été fondée: l’Association internationale des produits promotionnels ou PPAI en anglais. En 1906, l’Association compte 56 membres et un membre honoraire, Henry S. Bunting, qui est chargé de la publication officielle de l’Association. La publication de M. Bunting, ainsi que son livre sur les produits promotionnels et leur impact sur la croissance des entreprises, ont grandement contribué au développement du secteur. En 1912, l’Advertising Federation of America désigna les cadeaux publicitaires comme un support publicitaire légitime.

l’Association a célébré son 25ème anniversaire en 1928 avec plus de 132 membres. Devenue une association professionnelle influente, l’association a accompli beaucoup de choses au cours de ses 25 premières années, notamment l’uniformité des conditions et des pratiques commerciales et la création de spécialités publicitaires en tant que support publicitaire. L’industrie a été durement touchée pendant la dépression, mais à la fin des années 40, l’activité était à nouveau florissante, avec des chiffres de vente de 124 millions de dollars enregistrés en 1947. En 1961, l’Association a commencé à offrir des séminaires de développement destinés aux cadres. En réponse à sa popularité, l’Association a continué d’offrir des séminaires de formation pour aider les membres à trouver de nouveaux moyens de rendre leurs entreprises plus rentables et efficaces.

En 1966, le nombre de membres s’élevait à 1 211 et le nombre des exposants dépassait les 300. Aujourd’hui, le nombre de membres s’élève à plus de 10 500 et les ventes du secteur s’élèvent à 18,5 milliards de dollars. En effet, malgré l’évolution de la publicité à travers les médias (TV, radio, presse, web, …), les entreprises ont toujours su profiter des avantages que les articles promotionnels pouvaient procurer: fidélisation des clients, prospection, notoriété accrue de la marque et des ventes… le cadeau publicitaire est, de nos jours, une arme indispensable pour toute stratégie marketing quelle que soit la taille de l’entreprise ou quel que soit son budget.

Besoin d’un devis pour une commande de goodies publicitaires ? Vous souhaitez promouvoir votre entreprise et votre activité  ? Contactez-nous !

 

Partager cette publication

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *