Actualités

sac plastique

Le Royaume-Uni a réduit sa consommation de sacs plastiques dans les supermarchés de 90%

Depuis l’introduction d’une taxe de cinq cents (environ 5 centimes d’euro) en 2015, les ventes de sacs en plastique chez les sept plus grands détaillants du Royaume-Uni ont chuté de 90%. “Personne ne veut voir l’impact dévastateur des déchets plastiques sur notre précieuse faune”, a déclaré la secrétaire britannique à l’Environnement, Theresa Villiers, après avoir publié le rapport mercredi dernier. “Les chiffres d’aujourd’hui sont une excellente preuve que, collectivement, nous cessons d’être une société jetable.” Les données proviennent de Asda, Marks and Spencer, Morrisons, Sainsbury’s, The Co-operative Group, Tesco et Waitrose. Ensemble, les sept plus grandes chaînes de supermarchés du Royaume-Uni ont vendu environ la moitié des sacs en 2018-2019 par rapport à la période précédente. Cela représente une baisse d’un milliard de sacs à 549 millions, selon BBC News.

Prise de conscience collective

Dans tous les grands magasins anglais, les ventes de sacs ont chuté de 37% entre cette année et l’année dernière, a rapporté The Guardian. Les consommateurs anglais n’utilisent plus qu’environ 10 sacs par an en moyenne, loin des 140 qu’ils avaient utilisés en 2014, l’année précédant l’introduction de la collecte. La loi de 2015 exigeait que les magasins de 250 employés ou plus facturent à leurs clients l’équivalent d’environ 6 cents par sac en plastique. Pour les magasins de moins de 250 employés, cette taxation était facultative.

Des taxes similaires existent en Écosse, en Irlande du Nord et au Pays de Galles, mais la différence est qu’elles sont facturées quelle que soit leur taille. Les taxes de participation aux sacs ont tendance à être meilleurs que les interdictions totales, explique Rebecca Taylor, économiste à l’Université de Sydney, en Australie, à NPR. En effet, les interdictions forcent les personnes qui réutilisent des sacs à ordures en plastique à acheter des sacs plus épais, plus gros et donc plus polluants. Il est donc préférable d’opter pour des sacs en toile de jute ou des sacs biodégradables. La taxe mise en place n’est que l’une des mesures prises par le gouvernement britannique ces dernières années pour réduire la pollution par les plastiques. L’interdiction des produits contenant des microbilles est entrée en vigueur en 2018 et deux autres interdictions concernant les pailles en plastique et les cotons-tiges entreront en vigueur en 2020.

Partager cette publication

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *