fbpx

Actualités

Un biologiste indonésien fabrique des sacs biodégradables qui, au contact de l’eau, deviennent des aliments pour poissons

Après avoir passé 10 ans aux États-Unis, le biologiste indonésien Kevin Kumala est rentré dans son île natale, Bali. Il a découvert, à la place des eaux cristallines et des sables immaculés ayant fait la réputation de Bali, des plages couvertes de déchets et une pollution détruisant la faune et la flore de son pays. Chaque année, les indonésiens produisent l’équivalent de 3,2 millions de tonnes de déchets plastiques.

Laisser un commentaire:

Your email address will not be published. Required fields are marked *